Devant l’écran (1)

10 juin 2009

Ce qu’on attend avec une impatience trépignante au FIFA, ce sont les teasers, ces mises en bouche précèdant systématiquement les projections. 

Il y a tout d’abord l’officiel, celui qui ouvre toutes les séances, incarné cette année par une chouette ronchonne et rose, créée et présentée à Annecy en 2005 par Alexandre So -ancien anim 3D d’Ubisoft. « Ecrasée, fondue, râpée, désagrégée, grillée, moulue, pulvérisée, gobée, vitrifiée, foudroyée, broyée », elle s’en prend plein la tronche la pauvre mémère. Les spectateurs scandent son supplice en tapant des mains au son d’une mazurka (?) endiablée qui verra défiler tous les partenaires du festival. On a presque envie de compatir avec notre pauvre mémère qui coulait des jours heureux près du lac d’Annecy avant qu’une horde babelisante de festivaliers ne viennent l’emmerder. Le public ressort de ces brefs-instants-de-la-vie-d’une-chouette excité et frétillant : mission accomplie.  A noter une brève apparition (remarquée) du lapin, le lapin, le lapin ! On est bien.

Cinq autres teasers passent en alternance à la suite de notre chouette chouette. Produits par les Gobelins, je vous en reparlerai (peut-être).

Une charmante jeune fille me propose une bière. Ca ne se refuse pas. A toute à l’heure.

 

S.